Pour recevoir des candidatures d’apprenti en situation de handicap,
vous pouvez contacter :

Cap Emploi, le réseau spécialisé pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. CAP Emploi propose une offre de services destinés aux employeurs privés et publics

Pôle emploi qui accompagne près de 2/3 des demandeurs d’emploi Travailleurs handicapés.

Les missions locales qui accompagnent les personnes en situation de handicap dans l’élaboration et la conduite de leur projet professionnel.

Les Centres de Gestion de la Fonction Publique Territoriale qui accompagnent les collectivités affiliées.

Pour le suivi et l’accompagnement des apprentis, plusieurs acteurs et dispositifs sont mobilisables&nbps;:

Le CFA (le tuteur et le correspondant handicap)

PAVA (Prestation d’Accompagnement Vers l’Apprentissage). En Bourgogne-Franche-Comté uniquement.

Dispositif spécifique pour apprentis en situation de handicap porté par la CMA. Intervention prioritairement auprès des jeunes souhaitant intégrer une formation en apprentissage sur 4 phases :

  • Phase 1 : repérage et accueil du public. Permet de valider l’entrée dans le dispositif ou la réorientation vers un dispositif alternatif;
  • Phase 2 : ingénierie de parcours vers l’apprentissage. Identification et validation du projet professionnel et de formation du jeune par la voie de l’apprentissage. Établissement d’un plan d’action visant l’accès à un contrat d’apprentissage, ou une réorientation vers un dispositif adapté;
  • Phase 3 : accompagnement vers la recherche d’un contrat d’apprentissage. Appui renforcé à la recherche d’un employeur par la mobilisation des moyens et des partenaires sur le territoire;
  • Phase 4 : suivi pendant le contrat et sécurisation du parcours. Réunion de démarrage, bilans réguliers et mise en place d’éventuelles mesures correctives.

Les contacts PAVA :

  • En Côte d’Or : Sophie Carre – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Dans la Nièvre : Elisabeth Gheeraert - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • En Saône et Loire : Nadège Guerin – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Dans l'Yonne : Emmanuelle Vales – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Dans le Doubs : Alexandra Lipinski – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Dans le Territoire de Belfort : Bertrand Godde - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Dans le Jura :Sandrine Acquistapace – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • En Haute-Saône : Séverine Charlot – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

DIRPHA (Dispositif d'Intégration Régional des Personnes Handicapées vers l'Alternance). En Grand Est uniquement

Intervention auprès des employeurs et des futurs alternants au cours de 3 temps forts :
  • en amont de la signature du contrat de travail en présentant des candidats après avoir vérifié la faisabilité de leur projet et étudié les adaptations nécessaires en situation de travail;
  • tout au long du contrat afin de sensibiliser les équipes de travail au handicap; mettre en place les aménagements envisagés; faire le lien entre l’entreprise, le centre de formation et le salarié en contrat en alternance, dans l’objectif du maintien de la situation de travail; prévenir tout risque de rupture de contrat;
  • à la fin du contrat en alternance pour étudier les possibilités de maintien de la relation de travail au travers d’un nouveau contrat en alternance ou autre recrutement. S’il n’y a pas de possibilité au sein de l’entreprise, le DIRPHA met en relation le candidat avec les acteurs de l’insertion professionnelle.

Les contacts DIRPHA :

Pour identifier les besoins de compensations

Il est possible de mobiliser des experts en territoires dans le cadre de la Ressources Handicap Formation. Les Prestations d’Appuis Spécifiques (PAS), offre de services du FIPHFP, viennent en appui pour favoriser l’intégration en formation. L’objectif est d’apporter l’appui d’un expert du handicap à l’employeur, au futur apprenant et au CFA permettant d’identifier précisément les conséquences du handicap au regard du poste et de la formation au CFA et les moyens de le compenser.

Comment mobiliser ces experts ?

L’employeur public conventionné peut mobiliser directement ces acteurs. Pour les autres il sera possible de les mobiliser via l’orientation du conseiller à l’emploi qui accompagne le candidat (Pôle Emploi, mission locale, Cap Emploi).